Le blog de l'agence

TPE-PME : Trois mois pour promouvoir votre lancement

La crise est le moment idéal pour créer une entreprise. Si vous décidez de tenter l’aventure, il va sans dire que vous devrez promouvoir votre activité via Internet. Cet article aborde l’action une fois que votre site est prêt et en ligne : l’objectif est maintenant de le faire connaître.

Tout d’abord jeton un coup d’oeil sur notre check-list de départ : il est important de vous assurer que votre site répond à l’ensemble des critères qui suivent avant de poursuivre plus loin.

  • Votre site est achevé et complet. (Il est inutile de promouvoir un produit sur un site à moitié fini !).
  • Votre site est attrayant et ergonomique. Vous avez pris soin lors de sa conception de veiller au respect des règles de base d’accessibilité.
  • Vous avez réfléchi à votre stratégie de positionnement : vos pages utilisent des mots clés importants pour votre activité, mais aussi pour vos clients.
  • Votre site propose un contenu en adéquation avec votre cible (et bien entendu avec les moteurs de recherche).
  • Vous avez effectué les efforts nécessaires pour assurer un référencement convenable : Le site ne souffre pas de problèmes d’indexation (structure, technologie, …). Les titres et descriptions des différentes pages sont pertinents et uniques, vos mots clés sont ciblés.
  • Votre budget n’est pas extensible. Vous disposez de 2 500 EUR sur trois mois pour assurer la promotion de votre activité online et offline.

Premier mois

1. Analysez votre audience. La plupart des fournisseurs d’accès proposent des statistiques gratuites et plus ou moins détaillées. Optez a minima pour Google Analytics. Cette solution offre plus d’information que nécessaire pour la plupart des besoins des petites et moyennes entreprises.
Veillez bien à ce que le marqueur de suivi soit en place dès le lancement du site.
Coût : gratuit

2. Enregistrez-vous auprès d’une régie de liens sponsorisés Deux avantages :

Les liens sponsorisés offrent une visibilité (et donc des visiteurs) de manière instantanée. La géolocalisation est particulièrement efficace si vous occupez un marché local ou régional. Plus le ciblage sera précis et plus vous réduirez votre budget.

Même avec un budget inexistant vous accéderez à des informations utiles comme les volumes de recherche relatifs à vos mots clés. Ces informations vous serviront à préparer vos prochaines campagnes ou à optimiser le contenu de votre site.
Coût : 300 EUR/mois (le coût variera selon votre marché et la portée de votre campagne.)

3. Rédigez et diffusez un communiqué de presse. Annoncez-y la création de votre entreprise et mettez en avant votre argumentaire commercial ainsi que votre positionnement par rapport à vos concurrents. Si vous rédigez vous-même votre communiqué de presse, veillez à utiliser des techniques identiques à celles de l’écriture pour le web : soingnez le choix des mots clés ainsi que vos titres et accroches.

  • Offline : La presse quotidienne régionale est un bon point de départ : les journalistes sont sans cesse en quête d’actualité. Selon le marché sur lequel vous vous trouvez, la presse spécialisée peut également être sollicitée en complément. Pensez également aux stations de radio ou télévision locale, si elles existent.
    Coût : gratuit
  • Diffusion Online : Il existe de nombreuses plate-formes de diffusion de communiqués de presse, à des tarifs variables. On peut trouver des offres intéressantes pour un budget d’environ 100 EUR.
    Coût : 100 EUR

4. Les annuaires. En France les Pages jaunes restent encore incontournables pour une visibilité locale, surtout si votre clientèle a plus de 25 ans. Un lien vers votre site coûte environ 250 EUR par an pour la première année.
Concernant les annuaires de sites, il en existe des payants (à vous de trouver ceux qui sont pertinents dans votre secteur professionnel) et d’autres gratuits. Dans tous les cas n’oubliez pas d’inscrire votre site dans la bonne catégorie de l’annuaireDMOZ.
Coût : 250 EUR

5. Profitez de la recherche locale. Google Adwords et Yahoo! Search marketing proposent des options pour diffuser vos annonces de manière géolocalisée (soit depuis une zone géographique déterminée, soit si la recherche contient une indication géographique). N’hésitez donc pas à investir quelques dizaines d’Euros dans une campagne sur Google Maps ou Yahoo Local.
Coût: 30 EUR/mois

6. Créez votre blog. Un blog est un bon auxiliaire en termes de référencement et il vous permet d’engager un dialogue avec vos clients ou prospects.
Vous pouvez utiliser les plate-formes gratuites (Blogger, Over-blog) ou un système tel que WordPress. Pensez à y inclure des passerelles vers les sites de social bookmarking (delicious) et les réseaux sociaux. Et n’oubliez pas que votre blog vous demandera une assiduité pour fournir de nouveaux contenus régulièrement. Tâchez de poster aussi souvent que vous le pouvez.
Coût: Gratuit

Premier mois – coût total
Coût fixe : $350
Coût mensuel : $330

Deuxième mois

7. Rejoignez des communautés de blogueurs. Inscrivez-vous sur Technorati, diffusez vos flux RSS via FeedBurner. Utilisez Netvibes ou Google Reader pour suivre l’actualité des autres blogs et n’hésitez pas à y laisser des commentaires (attention, nous n’avons pas dit du spam !).
Coût : gratuit

8. Utilisez Twitter et Facebook. Chacun offre des opportunités de rencontre et de réseautage avec de futurs clients, fournisseurs ou partenaires. Attention toutefois à ne pas vous précipiter sur la promotion exclusive de vos produits ou services, vous seriez promptement rejeté. Prenez le temps de découvrir le système, d’instaurer le dialogue avec vos contacts.
Coût : gratuit

9. Utilisez les réseaux de proximité. Le réseau est extrêmement important pour les petites structures. Outre l’avantage de rompre l’isolement du créateur d’entreprise, le bouche à oreille qui en découlera est non-négligeable. Rapprochez-vous de votre Chambre de commerce ou de la chambre de métiers la plus proche, renseignez-vous sur les associations d’entrepreneurs existantes. Demandez également s’ils proposent des espaces publicitaires sur leur site ou leur newsletter.
Coût : environ 300 EUR pour l’adhésion à une petite association Ce chiffre peut varier selon de nombreux facteurs.

Deuxième mois – coût total
Coût fixe : 300 EUR
Coût mensuel : 330 EUR (suite du premier mois)

Troisième mois

10. Étudiez les opportunités de publicité à une échelle locale. Sponsoriser un club sportif ne coûte pas forcément très cher et donne une bonne image auprès des acteurs locaux.
Coût : 300EUR (estimation)

11. Invitez (ou payez) des blogueurs à rédiger un billet sur
votre produit / activité / service.
Pour cela vous pouvez utiliser des plate-formes de mise en relation (comme ebuzzing ou blogrider) contacter directement des blogueurs qui écrivent habituellement sur des sujets relatifs à votre secteur d’activité. Pour ne pas heurter Google, demandez à ce que le lien vers votre site soit bien en nofollow. Ce que vous recherchez ici ce n’est pas d’améliorer votre PR mais d’augmenter votre notoriété : un blog avec quelques milliers de lecteurs réguliers vaut bien un investissement de quelques centaines d’euros. Coût: 200 EUR (dépend du secteur d’activités et de la notoriété du blog choisi)

12. Utilisez Yahoo! Answers pour répondre aux questions qui concernent votre activité (et donc votre domaine de compétences).
Cela vous positionne en tant qu’expert sur votre domaine et montre que vous vous souciez d’aider votre prochain. Coût: gratuit

13. Pensez à utiliser Flickr pour vos photos professionnelles. Recherchez des groupes d’utilisateurs autour de votre thématique et publiez vos photos en rapport avec cette thématique. Une fois de plus veillez à éviter d’employer une approche trop « commerciale » si vous ne voulez pas vous faire mal voir. NB : si votre activité ne se prête pas à la photo de visuels (prestation de services intellectuels, par exemple), ignorez cette étape.
Coût: gratuit (ou 25 USD par an pour un compte professionnel, si vous avez l’intention d’utiliser ce service régulièrement)

Troisième mois – coût total
Coût fixe: 500 EUR
Coût mensuel: 330 EUR

Commentaires

Voici un plan à trois mois pour démarrer et promouvoir votre activité. Bien entendu il convient, à l’issue de ces trois mois, de vérifier quelles méthodes fonctionnent pour votre activité et de supprimer celles qui ne donnent pas ou peu de résultats. Parlons peu, parlons argent :

Coût total sur trois mois :
Coûts fixes : 1 150 EUR
Coûts mensuels: 990 EUR (330 EUR/mois)
Total : 2 140 EUR

Finalement on se retrouve avec un budget inférieur à celui prévu, ce qui est plutôt bien. Vous aurez ainsi la possibilité de dépenser ce qu’il reste dans l’achat de liens sponsorisés ou de le conserver pour de prochaines actions marketing.
Si on considère que sur notre budget de 1150 EUR environ 850 sont consacrés à de la publicité offline, on se rend compte à quel point le marketing online est peu onéreux pourvu que vous y consacriez le temps nécessaire.

Cet article est destiné aux petites entreprises au sens large, beaucoup de facteurs doivent être adaptés à votre situation ainsi qu’à voter secteur d’activité. Certains peuvent ainsi trouver de bonnes opportunités par une distribution de flyers, alors que d’autres préféreront promouvoir leur image à travers des objets siglés (calendriers, autocollants, …).
Il n’y a pas de solution unique, mais les idées proposées ici vous aideront certainement à établir un plan d’action pour le lancement de votre activité.

 Ce billet est une adaptation libre de l'article de Matt McGee paru sur smallbiztrends. 
Les valeurs sont données à titre indicatif et n'engagent pas la responsabilité de l'auteur.

Un commentaire

  1. marisa
    7 août 2009

    …et un dernièr point : inscrivez-vous à http://www.designonclick.fr – place de marché de la création graphique pour promouvoir votre activité et trouver des clients ! ca m’a bcp aidée